Accrobranche le 9/07/2016 Handuo Tandem Caen : Nouvelle expérience. L’ACCROBRANCHES… Samedi 9 Juillet, 7 membres de l’association ont répondu à l’appel et se retrouvent au rendez-vous fixé à la Maison du Vélo, pour 9 heures 30. Trois « stockers » : Marie, Benjamin, et Yannick. Quatre « pilotes-guides » : Muriel, Sonia, Frédéric et Jean. Après quelques dizaines de minutes de voyage en minibus, nous arrivons au château de Beauregard, où nous sommes accueillis par Guillaume Trébouet et son équipe de moniteurs de « Beauregard Aventure ». La presse est présente, Ouest France, pour assister au départ des sept aventuriers, et de ce fait participer à la promotion de Handuo Tandem et des activités que nous sommes amenés à proposer sur Caen. Le briefing est sérieux, professionnel et convivial. Les consignes de sécurité précises mettent tout le monde en confiance, et tout le monde n’a qu’une hâte : démarrer le parcours. (Presque tout le monde… Vous comprendrez plus tard ! ). Une dernière formalité : procéder au tirage au sort pour former les couples - tandem, en tant que Président, Yannick nous informe que nous n’avons pas de temps à perdre avec cela, et il désigne donc les équipes : Benjamin avec Muriel Marie avec Jean Et…………..Yannick avec Sonia Frédéric nous suivra en solo et fermera la marche sur ce que l’on pourrait appeler le banc des remplaçants. ( Vous comprendrez plus tard ! ). Benjamin et Muriel ouvrent la marche, suivis de prêt, ( sur la partie terrestre, vous comprendrez plus tard ! ), par Marie et Jean, puis Yannick et Sonia, Frédéric ferme la cordée. Les trois premiers obstacles nous font évoluer à environs deux mètres du sol : Marche sur un câble, traversée d’un pont en planches et cordes, traversée dans un filet, et pour finir, retour au sol par une petite tyrolienne bien sympathique. Tout le monde a le sourire, et se dit que nous avons bien fait de venir. En plus tout y est, il fait beau, le décor est superbe. Très gentiment les moniteurs viennent prendre de nos nouvelles et nous conduisent vers la deuxième partie du parcours. Là, nous nous retrouvons au pied d’une échelle qui nous conduit à une dizaine de mètres de haut dans un arbre sur une petite ( mais vraiment toute petite… ), plate forme en bois, point de départ de nouvelles réjouissances… Il y en a un, dont le regard s’assombrit un peu, mais chut… ( Vous comprendrez plus tard ! ). Nouvelle marche sur un câble, mais plus haut, plus long, traversée dans un filet, traversée sur un pont de planches et câbles ( les planches bougent beaucoup plus que celles du départ…). Benjamin et Muriel prennent une sérieuse avance, Yannick et Sonia sont retardés par le couple Marie et Jean ( vous commencez à comprendre ? ). Quelques obstacles se succèdent encore… Et là, c’est l’arrêt de la cordée… Un des guides nous avoue son malaise, ce que tout le monde croit sans problème : il est trempé de sueur et tremble comme un caniche sur la table du toiletteur… Il n’ y a pas le choix, il faut appeler les secours… ( vous continuez à comprendre ? ). Un des moniteurs qui passait par là se propose de redescendre le malheureux en rappel, pour regagner la terre ferme. ( Technique utilisée par les pompiers pour récupérer un pauvre chat égaré au sommet d’un sapin !!). A l’issu de ce sauvetage réussi, il faut réorganiser les équipes en altitude pour continuer le périple : Benjamin reste avec Muriel, Yannick part avec Frédéric, et Marie avec Sonia ( là vous avez compris ? ). Au sol le « chat » a retrouvé le sourire, la terre ferme, et une forme de malice dans la formation des nouveaux duos… La fin du parcours se termine avec brio pour tous les participants, l’aisance arrive en même temps que la progression, les couples Marie-Sonia et Yannick-Frédéric, se chahutant même en se retrouvant tous sur des obstacles communs. Le dernier obstacle est une superbe descente en tyrolienne avec arrivée dans un filet. La conclusion est d’avoir passé une superbe matinée ensemble, d’avoir découvert une nouvelle activité parfaitement praticable en duo avec des sensations partagées par les guides et par les « stockers ». Rendez vous est pris par tous* pour une prochaine tentative sur le parcours d’un niveau supérieur… * Tous sauf un, dont nous avons généreusement préservé l’anonymat, « qui jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y reprendrai plus. J de la F. Remerciement spéciaux à Muriel pour avoir eu cette idée, pour avoir prévenu Ouest France, pour avoir conduit le minibus. Merci à Guillaume Trébouet, gérant du site et a ses moniteurs. Beauregard Aventure était également partenaire sponsor lors de la traversée de la Manche en kayak.
H ANDU O TANDE M
ACCUEIL L'ASSOCIATION LES MEMBRES STATUTS CALENDRIER DES SORTIES CONTACT et commentaires PHOTOTHEQUE