Compte rendu de Benjamin sur la journée Kanoé kayack Handuo fait du kayak ! Ce samedi 29 août Handuo se retrouvait pour faire une sortie en kayak à Clécy. Rendez-vous était donné à la maison du vélo à 10h mais comme on pouvait s’y attendre lorsque l’on rassemble 18 personnes le départ s’est fait plus tard que prévu. La palme revenant à notre ami Stanislas qui s’est réveillé à 9h45 et nous a rejoint directement à la base de kayak. Des nouvelles têtes se sont jointes aux habitués d’Handuo Des pilotes : Alia la fille de Muriel avec sa petite copine, Régis et Jérôme deux camarades d’haltérophilie de Muriel Des stocker : Raphaël et Mathilde de l'association Cécitex Une fois arrivé à Beau Rivage à Clécy changement de tenue et direction le point de départ situé à 7 km en amont de départ en navette. Ensuite répartition en binômes, rangement des pique-niques dans les caissons étanches et on se dirige vers le point de mise à l’eau . Une fois auprès des kayaks on s’est installés dans l’embarcation en installant le pilote derrière pour manœuvrer plus facilement puis nous avons fait glisser le kayak vers l’eau du coup la personne devant se fait bien arrosé à la réception. En fait c’est pour se protéger des éclaboussures que les pilotes nous mettent devant ! Une fois tous les kayaks sur l’Orne on se regroupe et on se prépare à partir . Un faux-départ pour Jean et moi, nous nous retrouvons coincés par des rochers et nous devons faire appel à nos camarades pour nous dégager. Ca commence bien ! ha ha ha ! Une fois partis inutile de dire que les distances de sécurité ne sont pas respectées. Au bout d’un km nous franchissons le 1er barrage qui une fois de plus nous permet de constater que les seuls à se faire mouiller sont les déficients visuels. (Eh ou la vie n’est pas juste.). Une mention spéciale pour Richard qui non content d’être mouillé a décidé de faire carrément un plongeon dans l’Orne une fois le barrage franchi. A mi-chemin nous montons sur la berge pour pique-niquer. Tout le monde sort ses provisions et nous trinquons avec le rosé offet par notre organisatrice de choc. (Benjamin, je me permets (c’est muriel) d’ajouter qu’il n’y avait pas que moi à amener de la picole ! et y’en avait même en cubi de 3 litres ! et tout était vide en repartant !) Après le repas, départ en ordre dispersé. Deux kayaks sont très en avance sur le reste du groupe : Marie et Stanislas d’un côté et Jean et moi de l’autre. Pour le reste du groupe l’influence du rosé se ferait-elle sentir ? Il est vrai que lorsq’on zigzague la distance à parcourir est plus grande. C’est d’ailleurs peut-être pour se rafraichir que Muriel et Evelyne se sont offert un plongeon dans le fleuve suite à un retournement de kayak. A l’arrivé Nicole la veuve de notre regretté Dédé nous a fait l’amitié de venir nous dire bonjour. Une fois tout le monde rendu à bon port on passe des vêtements secs et on se retrouve attablé pour un verre au bar de la base de kayak. Encore ! Et finalement il faut bien se résoudre à rentrer. On se retrouvera dans les prochaines sortie tandem ou pour d’autres activités originales.
H ANDU O TANDE M
ACCUEIL L'ASSOCIATION LES MEMBRES STATUTS CALENDRIER DES SORTIES CONTACT et commentaires PHOTOTHEQUE